Envisager

Il n’y a pas de perception possible des formes « naturelles » chez l’homme car ce dernier perçoit tout sous l’angle d’un visage : mers, montagnes, forêts et bêtes montrent une face à l’homme qui s’y reconnaît sans pourtant y reconnaître le sien : visage semblable, fraternel, amical ou hostile.

Les hommes sont trop physionomistes pour ne laisser autre chose qu’eux-mêmes organiser leurs paysages. La loi du paysage fut longtemps celle du visage. Géométrie et géographie ne furent possibles que pour des hommes divinisés ou défigurés.