Division sociale

La sociologie montre chaque société nécessairement divisée et voit dans l’unité, non un fait empiriquement constatable, mais un problème que politiques, morales ou religions pourront poser, voire éventuellement résoudre. De ce point de vue, la société n’est donc ni une nation, ni une communauté, ni une grande âme. Mais si elle se divise, elle ne le fait pas en deux. Si on suivait Durkheim, Mauss et une grande partie de l’ethnologie, on dirait que l’état social, tel que la sociologie l’a recueilli puis établi, est segmentaire. Une pluralité de groupes à la fois similaires et différents.