Recevoir

 

Sentir ou accueillir malgré soi celui qui frappe sans forcer les portes, le visiteur intempestif qui met à l’épreuve notre hospitalité.

Sentir ou contempler tout autour, tournant, retourné, embrassant ce qui tombe, ce qui vient à portée : l’ennemi par surprise ou la pluie attendue si longtemps.

Sentir et surtout fendre la bise, percer la pierre, rompre les fourrés, s’exposer en se portant à la pointe, au devant : provoquer la rencontre au lieu de l’attendre ou de l’accepter.